Avec BIKE2MOBILITY, rejoignez les entreprises qui bougent…

Le vélo de fonction pour les employeurs

1920_gazelle-ebike-46-4.jpeg

Pour un salarié sur 3, le temps de trajet domicile/ travail a un impact fortement négatif sur leur satisfaction.

 

L’amélioration des conditions de trajet domicile-travail estun enjeu clé pour la satisfaction de vos équipes et un élément tangible de fidélisation.

 

En particulier pour les plus jeunes d’entre eux pour lesquels la motivation n’est plus uniquement fondée sur la carrière ou le salaire, mais sur l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

 

Si le télétravail rentre dans les usages, il n’est pas possible partout et pour tous. Promouvoir une solution adaptée auprès de ceux qui doivent venir sur site et qui favorise l’activité physique est un signal fort d’attention sociale.

 

La mobilité fait partie du champ des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) dans son volet qualité de vie au travail (QVT). C’est l’opportunité de faire du vélo une composante de la politique RH de votre organisation et ainsi favoriser la qualité de vie au travail des employés.

 

Pour mieux Vivre en Ville

Le vélo est le mode de transport de la ville de demain ! Toutes les grandes agglomérations de France se sont engagées dans un rééquilibrage des déplacements urbains au détriment des automobilistes et au bénéfice des transports en commun et des mobilités dites « douces » : le vélo, la marche à pied, les mobilités alternatives (trottinettes, gyropodes, etc.).

Si ce rééquilibrage n’est pas sans poser de difficultés, notamment lors des phases de transition (travaux, embouteillages), il s’accélère partout et de façon irréversible car il répond aux exigences écologiques et aux attentes de la société pour une ville :

  • Moins polluée (qualité de l’air, réduction du bruit)

  • Plus conviviale (zones piétonnes, meilleur partage de l’espace public, terrasses)

  • Plus fluide (pistes cyclables dédiées, parkings vélos, nœuds intermodaux)

 

 

Le secteur des transports génère un tiers des émissions de gaz à effet de serre, dont la moitié est issues des déplacements dans le cadre du travail. En particulier, 60% des trajets domicile travail de MOINS de 5 km sont encore réalisés en voiture. Le vélo électrique apporte une réponse concrète pour réduire ces émissions, avec des réservoirs d’économies immenses.

 

 

Le vélo électrique de fonction, un avantage très apprécié des salariés, peu coûteux pour l’employeur

Le vélo électrique de fonction est un avantage social qui ne coûte pas trop cher à l’employeur. Une voiture de fonction c’est au minimum 6.000 EUR par an à la charge de l’entreprise, sans compter une fiscalité pénalisante. Un vélo de fonction c’est 10 fois moins !

Pour l’employeur vis-à-vis du salarié, le vélo de fonction est un avantage en nature non déclaré en tant que tel à l’URSSAF. Zéro charge sociale, pour l’employeur.

Mieux ! les dépenses exposées pour la mise à disposition de vélos de fonction à vos salariés sont déductibles à l’IS et bénéficient jusqu’en 2024 d’une REDUCTION d’IMPOT SUPPLEMENTAIRE DE 25%.

En tant qu’employeur, vous pouvez demander à votre salarié de contribuer jusqu’à hauteur de 30% à l’abonnement souscrit. Le coût net pour l’entreprise, une fois la contribution du salarié déduite, l’IS appliqué et la réduction d’impôt déduite est alors seulement d’environ le tiers du tarif mensuel auquel vous aurez souscrit l’abonnement, comme illustré ci-dessous :

 

Vélo électrique Shiftbike d’une valeur de 1.900 EUR TTC - 79 EUR HT / mois sur 36 mois

 

Maintenance et assurance incluses - 95 EUR TTC/ mois pour l’entreprise

 

Pour un coût net de 33 EUR TTC /mois après IS (25%) et réduction d’impôt (25%)

 

28.5 EUR/ mois pour le salarié prélevés sur sa fiche de paie, soit au total 1/3 de la valeur du vélo sur 36 mois.

 

Capture d’écran 2021-09-26 à 18.21.01.png
Capture d’écran 2021-09-26 à 18.21.09.png
Capture d’écran 2021-09-26 à 18.21.13.png